Comment mesurer le bien-être au travail grâce à un questionnaire QVT ?

Le questionnaire QVT est une forme d’enquête proposée aux salariés, qui permet de mesurer leur bien-être et la qualité de vie au travail. Ce questionnaire va avoir pour objectif de comprendre les attentes des salariés afin de faire évoluer des pratiques dans l’entreprise.

Qu’est-ce que le bien-être au travail ?

Commençons par une définition : la notion du bien-être au travail fait référence à un sentiment général de satisfaction et d’épanouissement au travail.
Le bien-être met l’accent sur la perception personnelle et collective des situations et des contraintes de la sphère professionnelle. Le sens de ces réalités a pour chacun des conséquences physiques, psychologiques, émotionnelles et psychosociales qui se traduisent par un certain niveau d’efficacité pour l’entreprise.
Les Français passent une grande partie de leur vie au travail. Il y a donc un réel enjeu autour du bien-être au travail.
S’épanouir professionnellement, trouver sa place, dans un environnement complexe, ce n’est pas aussi simple pour tout le monde. Mais des méthodes vous sont proposées pour améliorer le bien-être de vos salariés.

Quel est l’intérêt de faire un questionnaire de qualité vie au travail ?

Le questionnaire de qualité de vie au travail est intégré dans les entreprises, afin de permettre aux salariés de pouvoir s’exprimer sur ce qu’ils ressentent.
Il permet également de définir les attentes des salariés tout en proposant des pistes d’amélioration sur leurs conditions de travail.

C’est un outil que vous pouvez partager à l’ensemble de vos salariés. Vous pouvez opter pour un format avec des questions courtes et précises selon plusieurs thématiques. N’hésitez pas à faire appel à un intervenant extérieur qui vous permettra d’adapter le contenu de votre questionnaire en fonction de vos attentes. Les résultats restent le plus souvent anonymes pour vous permettre une analyse plus objective.

Un environnement de travail qui évolue

On identifie six environnements différents : réaliste, social, entreprenant, artistique, d’investigation et conventionnel. Certaines entreprises utilisent ce modèle afin de déterminer un environnement où chaque salarié pourrait s’épanouir professionnellement.

La crise du Covid 19 est venue bousculer tout ce qui avait été mis en place, limiter la présence physique dans les bureaux, le port du masque obligatoire, la distanciation d’un mètre. Les entreprises ont dû s’adapter à une crise que nous n’avions jamais connue. Imposer le télétravail du jour au lendemain à de nombreux salariés n’a pas été simple. C’est tout un environnement professionnel qui a été transformé.


C’est pourquoi il est important de connaître les attentes des salariés pour pouvoir ainsi s’adapter. Et il sera important d’accompagner les équipes de travail sur des lignes de conduite et de communication claires. N’hésitez pas à proposer un entretien régulier à vos salariés, en vous aidant de questionnaires.

Quelques bonnes pratiques que vous pouvez appliquer

Voici quelques astuces à adopter pour que vos salariés s’épanouissent au travail :

1/ Des horaires de travail flexibles

En effet, les salariés qui peuvent fixer leurs propres horaires sont beaucoup plus épanouis que ceux qui sont contraints à des horaires stricts. Par exemple, les salariés qui ont des enfants vont vouloir finir plus tôt pour aller les chercher à l’école, et d’autres désireront bénéficier du télétravail.

2/ Favoriser l’implication des salariés

Un sentiment de reconnaissance au travail est essentiel au bien-être psychologique du salarié. Savoir valoriser le travail des salariés est important.

Tout dépend de la taille de l’entreprise. Cela peut être fait par la direction, ou bien des managers directs qui suivent l’avancée des missions du salarié et qui sont les premiers à voir l’évolution et les apports bénéfiques pour l’entreprise.

N’hésitez pas à leur proposer des formations qui leur permettront de communiquer de manière adéquate avec les salariés.

3/ Rémunération et avantages

Les salariés recherchent d’abord un salaire raisonnable par rapport à leur profil, leur niveau d’expérience et les compétences qu’ils ont à proposer. Ils souhaitent être rémunérés à leur juste valeur.

Des primes ou gratifications peuvent être versées en complément du salaire, afin de récompenser le salarié, par exemple avec la prime d’intéressement ou de participation et bien d’autres encore.

Il y a également des avantages propres à chaque entreprise, comme les indemnités transport, mutuelle, ticket restaurant, voiture de fonction, ce sont des choses qui
favorisent le bien-être des salariés.

4/ Réaménager les espaces de travail

Les espaces de travail contribuent au bien-être au travail des salariés. Aménager les espaces de travail avec du bon mobilier, par exemple avec une chaise confortable (afin de limiter les douleurs lombaires), un bureau aménageable (pour organiser son espace de travail) et du matériel informatique adapté au poste. La décoration des locaux de l’entreprise doit être à l’image de ce que l’entreprise veut faire ressentir à ces salariés.

5/ Créer des espaces de détente

Aménagez des espaces de détente pour que les salariés puissent se relaxer et relâcher la pression durant les pauses. Les espaces de convivialité sont également des lieux contribuant au bien-être des salariés, comme un espace cuisine, un salon détente pour boire le café du matin avec les collègues.
Vous pouvez également proposer des cours de sports collectifs, course à pied, yoga par exemple, qui permettent aux salariés de se défouler et de favoriser la cohésion d’équipe. Pour finir, vous pouvez aussi adopter les événements « team building » qui permettent de souder les équipes et entretiennent la bonne entente entre collègues.

Mentions légales